En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus...

frendeites

facebook

 

460a

 

Construite au début du XIe siècle, par l'évêque de Poitiers, Isembert Ier, seigneur de Chauvigny, et placée sous le vocable du St-Sépulcre en référence au tombeau du Christ à Jérusalem, elle a été donnée au monastère St-Cyprien de Poitiers ainsi que quelques terres environnantes afin que les moines puissent y établir un prieuré et un bourg libre de droits (v.1020). A la fin du XIe siècle, l'église prieurale se voit attribuer le vocable de saint Just qui reste le seul en usage jusqu'à la fin de l'Ancien Régime. En 1823, suite à une décision municipale, elle devient, en ville basse, la seule église paroissiale et prend alors le vocable de Notre-Dame.

Egl N Dame

 

 

Elle a subi plusieurs restaurations au XIXe siècle, localisées essentiellement sur la nef et la façade. À l'intérieur, le bras sud du transept conserve une belle fresque représentant la Chrétienté aidant le Christ à porter sa croix (fin XVe s.). Au-dessous se trouve une inscription rappelant certains travaux faits dans l'église par le prieur François Morin en 1504.

Un tableau du XVIIIe siècle, récemment restauré, représente le martyr de saint Léger. La croisée du transept et le chevet ont conservé un décor roman qui puise dans un répertoire ornemental très varié. Remarquez près du chœur deux chapiteaux remarquables représentant l'un, la tentation d'Adam et Eve et l'autre des griffons affrontés.